BALADE EN AMÉRIQUE CENTRALE

Costa Rica - 2e partie

par Gervais D'Astous

    De retour au Costa Rica, nous nous arrêtons dans une magnifique auberge de San Gerardo de Rivas, tenu par un Suisse francophone, ou nous mangeons de la truite, plus que délicieuse. Après une bonne nuit de sommeil, nous voyageons à travers des paysages extraordinaires et inattendus. Nous passons d’une altitude de 1000 pieds à près de 12000 pieds en moins d’une heure. La flore passe de tropicale à sub-arctique. Malgré le froid, la pluie et la brume, ce que nous voyons est à couper le souffle. Nous nous rendons jusqu’à Puerto Limon, via Cartego. C’est le pays de la banane et le port de Puerto Limon est un important point de transit.

 

Nous nous rendons par la suite à Cahuita, où nous demeurons de nouveau chez des Québécois. C’est une région très humide. Nous visitons Puerto Viejo, là ou les jeunes du monde entier se donnent rendez-vous pour surfer.

 

 

 

 

 

Nous visitons une réserve indienne Bribri pour constater que le mode de vie de ceux-ci n’a pas changé depuis des millénaires. Nous quittons cette région à regret pour nous diriger vers San José.

 

 

 

   

Il faut plusieurs jours pour visiter la capitale et les environs. Une multitude de musées, tous plus intéressants les uns que les autres, attendent notre visite.

 

 

Une bonne route, zigzagant à travers de très belles fermes, où de magnifiques boiséss de chênes nous conduisent au superbe volcan Irazu, trônant à 3432 m d’altitude. Les impressionnants cratères méritent à eux seul une visite. Comme ce volcan est encore actif, les terres avoisinantes produisent des rendements exceptionnels.

 

 

Après plusieurs jours de visite, nous quittons San José en direction du Monteverde. Nous nous arrêtons pour jeter un coup d’œil au toujours actif volcan Poas. Moins spectaculaire q’Irazu, il est,  à cause de sa proximité de la capitale et sa facilité d’accès, envahi par les touristes. Les plantations de café de la région sont impressionnantes.

 

 

La petite ville de Sarchi est renommée pour sa fabrication de carretas, charrettes à bœuf, typiques du folklore costaricain.

Nous passons la nuit dans la superbe petite ville de Zarcero qui se targue d’être la plus propre et la plus belle du pays. Le parc central, face à l’église, nous frappe par le nombre de ses arbustes taillés sous toutes sortes de formes.

Et nous voilà rendu à Fortuna, petit village au pied du volcan Arenal, le volcan le plus actif au monde actuellement. Notre premier contact avec ce géant, fut au Mirador, situé dans le Parc National Arenal. Bien assis, occupés à observer les dernières coulées de lave, généralement une à toutes les 24 heures, nous avons entendu le tonnerre et senti ses vibrations directement sous nos chaises. L’explosion fut suivie de ce qui semblait être un grand souffle. Fort impressionnant.

Le jour suivant, nous nous payons des vacances à ce que nous croyons être ce qu’il y a de plus près du Paradis Terrestre. Tabacon Resort est un immense parc aménagé au pied du volcan. Sa dizaine de piscines d’eaux thermales, sa forêt, son aménagement paysager super luxueux, en font un endroit de rêve. Pendant le lunch, tout le monde s’est mis à crier en même temps. Une coulée de lave descendait les flancs de la montagne!

Nous voyageons jusqu’à Santa Elena de Monteverde. La route est la plus mauvaise de tout notre périple. Cinq heures pour faire cent km. L’on dit que les gens de la région ne veulent pas de belles routes, histoire d’être moins envahis par les touristes. Cette région fourmille de parcs et autres attraits touristiques. Nous nous payons une randonnée dans le parc Reserva del Bosque Nuboso del Colegio de Santa Elena . Cette réserve est subventionnée par le Gouvernement Canadien. Dans la Reserva Biologica Bosque Nuboso Monteverde, nous avons le bonheur d’admirer des colibris d’au moins 150mm de long, d’un bleu éclatant. Une petite marche dans un Sky Walk, 150m de hauteur par 1km de longueur, nous permet d’observer toute cette flore et faune par en dessus. C’est formidable de voir la forêt de cette façon.

Notre séjour au Costa Rica se terminera sur les plages de Playa Hermosa, dans le nord du pays, où nous séjournons quelques jours.

Gervais D'Astous ( gervaisdastous@yahoo.ca )

Prochain pays: notre retour au Nicaragua, côté Atlantique.